Home » Stratégies

28 janvier 2005

association blog - réseau social

Comme le dit justement Patricia suite à un post de laurent, je crois qu'il faut une stratégie de lien entre les réseaux sociaux et les blogs. inventer ce lien.

Ecrit par Franck le : 28 janvier 2005 à 10:19 AM | Commentaires (0) | TrackBack (2)

22 janvier 2005

Tendances de l'internet dans les 10 ans...

Les résultats d'une étude particulièrement intéressante sur l'évolution du phénomène des blogs est mise à disposition sur le site du Pew Research Center. Un échantillon d'environ 1000 personnalités s'accordent sur 3 tendances fortes de l'internet dans les 10 années à venir.

1°) En premier lieu, l'impact des technologies associées aux weblogs (notamment rss) sur les médias. Les effets les plus évidents d'internet sur les médias traditionnels sont la croissance des blogs qui supplantent les médias traditionnels dans l'attention du public ainsi que la mort lente des journaux dont la cause provient essentiellement de l'influence grandissante des sites web de news en ligne et de leur rapidité de mise à jour.

2°) La deuxième tendance concerne le monde de l'éducation : L'impact d'Internet sur l'éducation sera important dans les 10 années à venir. L'enseignement à distance pour les moins de 18 ans devrait se développer et permettre la mise en place de standards technologiques et diversifier l'offre. Pour les + de 18 ans, la formation tout au long de la vie basée sur l'étude des compétences devrait permettre de mieux cerner les besoins fortement évolutifs des organisations et permettre de mieux adresser les mouvements sociaux liés aux problèmes de qualification qui devraient croitre dans les années à venir.

3°) La troisième tendance concerne l'environnement de travail dans lequel Internet devrait avoir un impact considérable dans la mesure ou les technologies de communication devraient créer une nouvelle forme d'organisation décentralisée qui changera la nature même du travail et de la relation de l'individu au travail. (le Télétravail)

La sécurité sur les systèmes décentralisés comme les blogs va se renforcer, il suffit d'ailleurs de voir les actions de yahoo, google et sixapart pour gérer le spams de commentaires notamment.

Internet va remplacer l'école et les canaux de télévision seront remplacés par des Video Blogs.

Ecrit par Franck le : 22 janvier 2005 à 10:50 PM | Commentaires (0)

Générer des revenus avec un blog

" L'un de mes amis bloggers gagne ainsi quelques milliers de dollars par mois, notamment grâce aux liens promotionnels et au programme d'affiliation d'Amazon."
Cette phrase citée par Mena Trott présidente de Sixapart, lors d'un très récent interview confirme qu'un bon éditeur peut gagner de l'argent grâçe au blog.
Treonauts.com génére environ 7000 dollars par mois au bout de six mois seulement avec la vente de publicité en éditant un blog spécialisé sur un seul produit: le PalmOne Treo 650.
Brice Dunwoodie, spécialiste des systèmes de gestion de contenu et que j'ai rencontré récemment à Paris, édite le blog csmwire.com qui lui rapporte environ 2000 euros par mois. Le blog éditorial jeuxvideos.com dont l'audience est estimée à 1,5 millions de visiteurs uniques chaque mois génére selon himedia son agent publicitaire quelque 1 million de CA par an. D'autres exemples certes rares existent essentiellment aux états-unis. Un première en france à laquelle a participé Blogperformance est l'initiative du Social Media Group en lancant une série de blogs verticaux comme leblogauto par exemple.

Les entreprises dont le métier n'est pas l'édition peuvent néamoins profiter de cette opportunité pour tester rapidement de nouveaux modèles ou de nouveaux produits auprès de ses clients et du marché.

Ecrit par Franck le : 22 janvier 2005 à 03:03 PM | Commentaires (0) | TrackBack (0)

10 janvier 2005

Blogs: Contenant et Contenu

Je cite Laurent Bervas lorqu'il nous dit que "Le blog n'est qu'un support pour du contenu : c'est dans la valorisation de ce contenu que se trouve à mon avis la source des revenus futurs." J'y adhère totalement. C'est par le contenu que les offres de contenant pourront se différencier.

Ecrit par Franck le : 10 janvier 2005 à 11:14 PM | Commentaires (0)

5 janvier 2005

SixApart pourrait ... et a finalement racheté Livejournal

Ce que l'on a pu lire sur les prédictions 2005 de cyril Fievet sur pointblog concernant les acquisitions dans le domaine des logiciels de blogs dans le courant de l'année 2005 pourrait se trouver déja mis à jour. SixApart, l'éditeur de typepad et de movabletype, dont le directeur europe Loic Lemeur est un fervent représentant de la blosphère, pourrait racheter la communauté de blogs Livejournal qui comprend environ 5.5 millions d'utilisateurs. Cela peut se comprendre si ils souhaitent résister à microsoft et à google qui ont eux aussi sorti leurs plateformes de blogging.
D'autre part, au-dela de la plateforme logicielle c'est aujourd'hui les communautés de bloggeurs comme le propose blogspirit lorsque Philippe Pinault a lancé son service de communautés qui sont porteuses de sens face au besoin de rencontres et de relationnel entre bloggeurs.
Les communautés culturelles de Livejournal associées à un logiciel de blogging qui a fait ses preuves font faire connaître le blogging au grand public du monde entier et notamment en france et cela va donner probablement envie aux entreprises de toucher ces 5 millions de consommateurs potentiels.
Loic le Meur confirme cette acquisition sur son blog.

Ecrit par Franck le : 5 janvier 2005 à 09:14 PM | Commentaires (0) | TrackBack (0)

29 novembre 2004

De la diffusion à la conversation: Les nouveaux modèles économique du web

"Le 20e siècle a été l'âge de la diffusion. Le 21e siècle est l'âge de la conversation." Ce mot de Pierre Belanger, patron de skyrock est révélateur de l'usage de l'internet ajourd'hui. La puissance d'Internet réside dans le réseau social d'échanges électroniques qu'il permet. En un mot, la force de l'Internet, c'est la conversation.
On est passé des mass média qui diffusent de un vers tous au personal media, le media où chacun est son propre générateur de contenu, lecteur, éditeur, producteur.
80% des gens qui écoutent la radio ont accès à Internet, et 90% ont un téléphone mobile.
Dans la dynamique de la génération spontanée de contenu, nous découvrons aujourd'hui les blogs mais demain ce sera la web radio et les documentaires personnels, où chacun va devenir auteur mais aussi prescripteur. A partir de ce moment là le pouvoir des blogs sera total et les marques qui n'auront pas donné à leurs lecteurs, auditeurs, acheteurs les moyens de parler librement et qui ne seront pas connectées avec leurs publics en communauté feront partie des murs de nos vieux médias.
La parole de personne à personne pèse plus que toute autre. Et toutes les paroles institutionnelles sont confrontées à cette nouvelle forme de concurrence qu'est le dialogue électronique.
Il faut créer des services permettant le dialogue, la conversation en temps réel, des salons, intimes, drôles, intellectuels avec les autres. Le lien entre téléphone portable et web est déja créé. on peut publier sur son blog avec son portable. On peut parler à la radio avec son portable. La technologie est là ! Ce qui compte c'est donc de fédérer les contenus c'est à dire les communautés d'intêrets, les rencontres, les salons, les invitations ... Réinventer la vie sociale de l'internet.

Ecrit par Franck le : 29 novembre 2004 à 09:58 PM | Commentaires (1) | TrackBack (3)

Etre payé pour bloguer

Une nouvelle initiative qui n'a pas fini de faire du bruit dans la blogosphère : la société canadienne Marqui a décidé de payer les blogueurs pour qu'ils publient des billets comportant un lien vers son site et doivent simplement s'engager à bloguer l'entreprise et les services qu'elle propose. Chaque blogueur participant sera payé 800$ pour un mois, plus 50$ à chaque fois que son blog a généré une vente chez Marqui.

Ecrit par Franck le : 29 novembre 2004 à 08:42 PM | Commentaires (0)

22 novembre 2004

Promouvoir le contenu de son blog avec le P2P

Peer to Peer
Nous entrons dans l'ère du média personnel, de l'édition et de la production individuelle. Le phénomène des blogs prouve que dès que les gens ont le moyen de s'exprimer d'une façon autonome, ils ont beaucoup de choses à dire.

Aujourd'hui on fait connaissance avec soi. On expérimente la nouveauté de pouvoir s'exprimer devant un public mondial sans en avoir toujours bien conscience. Demain le contenu se fera plus précis, plus professionnel, plus ciblé. Les licences creativecommons sont un pas vers la liberté d'édition personnelle protégée sous licence. La crise des médias actuelle liée notamment à la copie illicite et au non respect du droit d'auteur, tant pour la musique, les livres et maintenant les films n'est pas pour autant une crise de la création. Bien au contraire, c'est une nouvelle façon de produire, de distribuer et de communiquer avec son public et une nouvelle façon de gérer les droits d'auteurs.

Dans la mesure où nous devenons tous potentiellement auteur, comment faire connaître son blog, ses écrits, ses oeuvres face à la multitude du réseau et comment rencontrer son public ? Quelle stratégie la plus efficace pour un jeune talent ou une jeune artiste pour dévoiler son art ? Face aux médias traditionnels dont le ticket d'entrée est relativement compliqué et cher, l'alternative d'une promotion sur le réseau internet n'est pas dénuée d'intêret. Aux Etats-Unis l'audimat de l'internet vient de dépasser celui de la télévision ce qui porte à croire que les budgets publicitaires vont se ruer sur le web.

Autre facteur de succés, selon un article lu dans les echos dans la partie "Management", Les femmes américianes passent quelque 2 heures et demi par jour sur la toile et 20 minutes pour faire leurs courses dans les magasins. Le consommateur sera de plus en plus lecteur du web et plus sensible à ce qu'il se dit sur la toile que sur les grandes et rigides affiches publicitaires qui pour nous avoir trop fait rêver nous blazent avec leurs discours trop bien léchés. On veut de l'authenticité et avoir accès à la réalité des évènements et à la pensée des autres, à ce qu'ils voient, écoutent, disent. On fera davantage confiance à l'expérience des autres, à leur vécu, à leur ressenti qu'a ce beau slogan publicitaire trop séduisant pour être vrai.

Continuez l'article "Promouvoir le contenu de son blog avec le P2P"

Ecrit par Franck le : 22 novembre 2004 à 09:12 PM | Commentaires (0)

21 novembre 2004

Les licences Creative Commons débarquent en France

Télécharger des titres musicaux, exploiter gratuitement des photos pour illustrer son site Web, s'amuser à refaire le montage d'un film, réutiliser librement des documents textuels, le tout dans la plus parfaite légalité. C'est ce que permettent les contrats-types de Creative Commons.

Inspirées du logiciel libre (plus exactement de la GNU General Public License éditée par la Free Software Foundation), ces contrats de "créations communes" (littéralement) sont des licences dédiées aux création artistiques qui permettent aux utilisateurs de les exploiter avec une plus grande liberté que ce qu'offrent habituellement les produits commerciaux. Au traditionnel "Tous droits réservés" s'ajoute désormais le "Certains droits réservés" censé faciliter la vie de l'utilisateur qui, sinon, devrait contacter les différents ayants droits pour demander autorisation d'exploitation.

article original

En savoir plus

Ecrit par Franck le : 21 novembre 2004 à 04:00 PM | Commentaires (0)

12 novembre 2004

Le consommateur connecté

Comment comprendre aujourd’hui le fonctionnement, le comportement et les logiques du consommateur ?

En effet il devient de plus en plus difficile de saisir les motivations de plus en plus versatiles du consommateur. Le consommateur n’est plus poussé par des motivations liées à son statut social ni forcément à son portefeuille, ce qui déjoue l’approche classique des études marketing basées sur des critères socio-démographiques.
Consommer doit aujourd’hui être générateur de lien social et véhiculer un sentiment d’appartenance, s’inclure dans un style de vie et être cohérent avec les valeurs de l’individu. On ne consomme plus que de la matière mais de la valeur. L’immatériel a pénétré les modes de consommation.
Le consommateur a aujourd’hui accès à toute l’information dont il a besoin, quand il en a besoin et va chercher uniquement celle dont il a besoin. Il est devenu en même temps hyper pragmatique et hyper sensible. Sa fidélité à une marque n’est plus acquise et il est de moins en moins sensible aux séductions des marques. Deux extrêmes qui donnent un aperçu de la complexité de ses choix qui échappent à toute analyse. Pour comprendre le consommateur il faut le resituer dans ses logiques individuelle, collective, affective et cognitive.

Il faut réinventer la relation Marque/Consommateur.

Le consommateur étant devenu autonome dans ses choix, il faut aujourd’hui lui apporter des produits qui l’aident à mieux s’identifier à des valeurs. Il est en crise d’identité. Les produits et les marques doivent donc véhiculer des valeurs.

Or ces valeurs ne sont pas instituées une fois pour toutes, elles sont à construire en participation avec ses clients et les marques devront de plus en plus favoriser l’approche participative que des systèmes imposés. Le client veut de la souplesse, de l’écoute et de la disponibilité. Il veut surtout qu’on l’aide à s’identifier, à construire avec lui l’objet, le service qui va lui permettre de se différencier des autres. Du sur-mesure ? Presque.

Ses valeurs sont passées du rationnel au ressenti. La valeur créée par un produit ou un service doit donc être pensée en fonction de la véritable valeur perçue par le client. Et cette valeur n’est pas uniquement matérielle mais sensible et liée à l’impact social de sa possession (pour un produit) ou de son utilisation (pour un service).

Le produit doit donc s’inclure dans une approche globale et cohérente de la valeur ressentie par le client et se vendre comme un service identitaire individuel et collectif.

Comment alors mettre en place un système participatif permettant aux consommateurs de revivre la proximité humaine et relationnelle nécessaire pour créer l’environnement favorable à une identification à des valeurs.

C’est ici qu’intervient la notion de communauté de valeurs.

Savoir mettre en place et animer des communautés en ligne partageant des valeurs communes est à mon avis une condition de la réussite pour la pérennité des marques.

On aime une marque non plus uniquement pour les produits ou services qu’elle propose mais pour les valeurs et le lien social qu’elle génère et dont elle est reconnue comme en étant le pivot fondateur.

Le consommateur « connecté » est en attente de services en ligne lui permettant de gagner du temps et de l’argent mais aussi de partager ces services et ces produits avec d’autres.

Ecrit par Franck le : 12 novembre 2004 à 04:59 PM | Commentaires (0) | TrackBack (0)

8 novembre 2004

Lettre ouverte à Nick Denton - Post to Nick Denton

Hi nick,

I am a french blogger who writes about web trends, blogging, social softs. I heard of you while searching data about how my country, France, is using blogs in companies, for individuals, for business. My last articles where about the business models of blogging. I saw that lot of blogs are talking about nanopublishing, vertical blogging and the incredible audience made with gawker, wonkette, defamer and more. Loic Lemeur wrote an article about an idea he has to set up a business launching a vertical blog. Loic created a blog about gadgets to fit your gizmodo adventure. Weblogsinc made some posts about business models and that it is possible to make cash writing on blogs. A lot of blogs do not make maney but some make a lot. WHY? Nick could you give me a slice of your business secrets ? I would like to launch a blog business as yours in france. Are the themas the most important, do the writers must be known by the public, May i launch many sorts of content blogs as weblogincs says it is necessary to charm sponsors and be credible as a professionnal ?
What do you think of a blog call center to answer consumer interrogations before to buy and for consumers who have problems with support products. How this business idea may work with blogs ?
What do you think of a "lettre ouverte" blog where bloggers could write to only important people ?

Well, I would be very pleased to share business ideas with you.


Sincerely yours,

Franck Dumesnil

Ecrit par Franck le : 8 novembre 2004 à 10:24 PM | Commentaires (0) | TrackBack (0)

21 octobre 2004

Le blog multi-auteurs: une rupture dans le monde de l'édition des scénarios

Le blog est un outil de publication multi-utilisateur interactif qui est en train de modifier en profondeur un certain nombre de rapports sociaux, personnels et professionnels. En effet, Les blogs permettent à chacun sans connaissance technique particulière de publier textes, photos selon ses besoins, ses humeurs, ses idées, son génie. A ce propos une utilisation à laquelle je pense est celle de l'écriture de scénarios de romans, de films, de pièces de théatres, d'essais et ce à "plusieurs mains".

Premièrement, la plate-forme d'un blog permet d’élaborer un roman en commentant au fur et à mesure le processus de production, les difficultés, ce que l’on veut faire des personnages, notamment sous l’influence des commentaires de blogueurs. Bref, cela peut constituer un making-off qui selon sa qualité, peut être édité en complément du roman.

Deuxièmement il est possible de faire jouer les coïncidences dans le cas où plusieurs blogueurs suggèrent de faire évoluer l’intrigue dans un sens ou dans un autre, en fonction par exemple d'un dénouement heureux ou malheureux, d'une suite que l'éditeur souhaite calme ou mouvementée et biensûr permet de faire évoluer le caractère de tel ou tel personnage en profitant de l'expérience de tel ou tel bloggeur, quitte à ce qu’un personnage puisse être façonné par un internaute inconnu du romancier.

Troisièmement, moyennant un synopsis bien réalisé et publié en ligne, un éditeur pourrait très bien aller en quête d’auteurs et d’œuvres. Ce point constituerait alors une rupture certaine dans le processus de production d'une oeuvre et dans les rapports entre l'auteur et son éditeur. Le blog ouvre le champ de la création simultanée et à plusieurs. Un gain notable peut être trouvé dans les économies faites sur les photocopies, les manuscrits, la distribution aux lecteurs.

Cela pose le problème déja abordé des droits d'auteurs à plusieurs car il s'agit bien de "jouer du piano à quatre mains" dont Laurence Lessig est un porte-parole
talentueux de la licence commons.

Ecrit par Franck le : 21 octobre 2004 à 11:35 PM | Commentaires (0) | TrackBack (0)

15 septembre 2004

Le blog, outil stratégique dans la campagne des présidentielles américaines

La course présidentielle américaine ne fait que commencer, mais les neuf candidats déclarés sont déjà très actifs sur la toile. Outre les désormais traditionnels sites internet de campagne, chacun des prétendants à la Maison Blanche est doté d’un blog particulièrement soigné. "Aux Etats-Unis, le blog de campagne est l’aboutissement de la communication politique", estime Pierre-Marie Vidal, directeur de la publication de Profession Politique.
Lire l'article de l'expansion à ce sujet

Ecrit par Franck le : 15 septembre 2004 à 04:29 PM | Commentaires (0) | TrackBack (3)